Undefined

Conference in Honor of Prof. Jean-Claude Berthélemy

Many researchers participated in this day dedicated to international development.

Jean- Claude Berthélemy is an Emeritus professor of Economics and former Dean of the Sorbonne School of Economics. Previous positions include  Director of Research at the OECD Development Centre and Director of the  CEPII. He is the founder and Director of the Panthéon Sorbonne Master in  Economics program. He is also a Correspondent of the Académie des Sciences Morales et Politiques, and a Senior Fellow at FERDI.
A specialist in development economics, he has contributed among others, to topics as poverty traps, human capital and development, access to electricity and development.
He has also written extensively on aid and development finance. He has contributed to the foundation of the interdisciplinary journal Field Action Science Reports, as chief editor of its economics section, and he is associate editor of the Journal of African Economies, Savings and Development, and Revue d’Economie du Développement.
He is a co-founder and vice-president of Sorbonne Développement Durable, an interdisciplinary initiative promoting academic activities on sustainable development.

Many issues on development were discussed during the day:

Introduction

Ariane Dupont (Dean of the Sorbonne School of Economics)

Josselin Thuilliez (CNRS- Université Paris I Panthéon-Sorbonne | Centre d'Économie de la Sorbonne, Ferdi)

Economic Growth

Aristomene Varoudakis (Université de Strasbourg | UNISTRA Laboratoire de Recherche en Gestion et Economie) : Finance and Growth

Felipe Starosta de Waldemar (Université Paris Sud) : Diversification and Growth

Patrick Guillaumont (FERDI) : Aid and Development

A venir : "L’économie politique de l’allocation de l’aide : du positif au normatif  ou comment le positif et le normatif s’entremêlent."

Human capital and Development

Florence Arestoff (Université Paris-Dauphine|UMR LEDa-DIAL) : Education and Development

Jean-Pierre Laffargue (Université Paris I Panthéon-Sorbonne | École d'économie de la Sorbonne): Demography and Development

Josselin Thuilliez (CNRS- Université Paris I Panthéon-Sorbonne|Centre d'Économie de la Sorbonne, Ferdi) : Education and Health

Santé et démographie

Martine Audibert (CNRS CERDI Université Clermont Auvergne, Ferdi): Health and Development

Henri Leridon : Demography and Development

Institutions and Development

Jean-Paul Azam (Toulouse School of Economics) : Conflicts and Development

Catherine Bros (Université Paris I Panthéon-Sorbonne | Centre d'Économie de la Sorbonne): Inequalities, Public Goods and Development

Développement durable

Rémi Bazillier (Université Paris I Panthéon-Sorbonne): Social development

Victoire Girard (Université d'Orléans | LEO) : Natural Resources

Jaime de Melo (Université de Genève, Ferdi): International Trade and environment

"The environment and Trade Regimes are on a crash course: What to do about it"

Mathilde Maurel (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) : Climate change and migration

Testimonials of friendships

Henri-Bernard Solignac-Lecomte (OECD)

Morgan Hull (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

Abdoullah Coulibaly (Institut des Hautes Etudes en Management, Fondation de Bamako)

Semi Cherif (Centre de Tunis de la Réflexion Stratégique)

Discussion and conclusion by Jean-Claude Berthelemy

 

Journée en l'honneur de Jean-Claude Berthelemy

De nombreux chercheurs ont participé à cette journée consacrée au développement international

Jean-Claude Berthélemy est professeur émérite d'économie et ancien doyen de l'École d'économie de la Sorbonne. Auparavant, il a notamment été directeur de la recherche au Centre de développement de l'OCDE et directeur du CEPII. Il est le fondateur et directeur du Master Panthéon Sorbonne en économie. Il est également Correspondant de l'Académie des Sciences Morales et Politiques et Senior Fellow de la FERDI.

Spécialiste de l'économie du développement, il a contribué, entre autres, à des thèmes tels que les pièges de la pauvreté, le capital humain et le développement, l'accès à l'électricité et le développement. Il a également beaucoup écrit sur l'aide et le financement du développement. Il a contribué à la fondation de la revue interdisciplinaire Field Action Science Reports, en tant que rédacteur en chef de la section économique, et il est rédacteur en chef adjoint du Journal of African Economies, Savings and Development et de la Revue d'économie du développement.

Il est cofondateur et vice-président de la Sorbonne Développement Durable, une initiative interdisciplinaire visant à promouvoir les activités universitaires sur le développement durable.

De nombreux sujets liés au développement ont été discutés lors de cette journée :

Introduction

Ariane Dupont (Doyen de l'école d'économie de la Sorbonne)

Josselin Thuilliez (CNRS- Université Paris I Panthéon-Sorbonne | Centre d'Économie de la Sorbonne, Ferdi)

Croissance économique

Aristomene Varoudakis (Université de Strasbourg | UNISTRA Laboratoire de Recherche en Gestion et Economie) : finance et croissance

Felipe Starosta de Waldemar (Université Paris Sud) : diversification et croissance

Patrick Guillaumont (Ferdi) : aide et développement

A venir : "L’économie politique de l’allocation de l’aide : du positif au normatif  ou comment le positif et le normatif s’entremêlent."

Capital humain et développement

Florence Arestoff (Université Paris-Dauphine | UMR LEDa-DIAL) : éducation et développement

Jean-Pierre Laffargue (Université Paris I Panthéon-Sorbonne | École d'économie de la Sorbonne): démographie et développement

Josselin Thuilliez (CNRS- Université Paris I Panthéon-Sorbonne | Centre d'Économie de la Sorbonne, Ferdi) : éducation et santé

Santé et démographie

Martine Audibert (CNRS CERDI Université Clermont Auvergne, Ferdi): santé et développement

Henri Leridon : démographie et développement

Institutions et développement

Jean-Paul Azam (Toulouse School of Economics) : conflits et développement

Catherine Bros (Université Paris I Panthéon-Sorbonne | Centre d'Économie de la Sorbonne): inégalités, biens publics et développement

Développement durable

Rémi Bazillier (Université Paris I Panthéon-Sorbonne): développement social

Victoire Girard (Université d'Orléans | LEO) : ressources naturelles

Jaime de Melo (Université de Genève, Ferdi): Commerce international et environnement

"The environment and Trade Regimes are on a crash course: What to do about it"

Mathilde Maurel (Université Paris I Panthéon-Sorbonne) : changement climatique et migrations

Témoignages d'amitié

Henri-Bernard Solignac-Lecomte (OCDE)

Morgan Hull (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

Abdoullah Coulibaly (Institut des Hautes Etudes en Management, Fondation de Bamako)

Semi Cherif (Centre de Tunis de la Réflexion Stratégique)

Discussion et conclusion par Jean-Claude Berthelemy

 

Presentation of the feasibility study for designing the first impact fund dedicated to education in Africa.

This feasibility study carried out by Francesca Marchetta (CERDI/Université Clermont Auvergne) and Tom Dilly (I&P) is led by FERDI.

In January 2019, Investisseurs & Partenaires and the Government of Monaco signed a partnership agreement to create the first impact fund dedicated to education in Africa.

A key component of the partnership consisted in carrying out a feasibility study "Supporting Education in Africa: Challenges and Opportunities for the Impact lnvestor", conducted by the Foundation for Studies and Research on International Development (FERDI). The main observations and conclusions of the study were presented publicly on 10 July at the Sorbonne in the presence of Gilles Tonelli, Minister of Foreign Affairs and Cooperation, Government of Monaco and, Nicholas Burnett, Chair of the IIEP-UNESCO Governing Board.

 

Programme

 

Introduction by Mr. Gilles TONELLI, Minister of Foreign Affairs and Cooperation, Government of Monaco

Presentation of the conclusions of the feasibility study led by FERDI, this study highlights the opportunities and the challenges of impact investment in Education in Africa

With: Francesca Marchetta, Assitant Professor - CERDI - Université Clermont Auvergne & Tom Dilly, Project Officer Education

Panel discussion- From Education to Employment in Africa: the role the private sector in addressing education and employment challenges in Africa.

Facilitated by

Patrick Guillaumont is President of the Foundation for International Development Study and Research (Ferdi), professor at the Université d'Auvergne, researcher at the Center for International Development Study and Research (Cerdi) which he founded in 1976.

 

Conclusion

Keynote speech by Fabio Segura, Co-CEO of the Jacobs Foundation, partnering with I&P and Comoé Capital in Côte d'Ivoire. The Jacobs Foundation is committed to quality education in Côte d'Ivoire with the TRECC programme.



Jean Michel Severino, President of Investisseurs & Partenaires, will present the new blended finance programme "I&P Education to Employment"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Investisseurs & Partenaires (I&P) is an impact investment group dedicated to African Small and Medium Enterprises. Since its creation in 2002, I&P has invested in more than 50 companies, located in 15 African countries and operating in various sectors of activity (health, transport, microfinance…). Created by Patrice Hoppenot and headed by Jean-Michel Severino since 2011, the I&P team comprises about thirty collaborators in Paris and in its six African offices in Cameroon, Côte d'Ivoire, Senegal, Ghana, Burkina Faso and Madagascar.

The development cooperation policy of the Government of Monaco, which has made poverty alleviation its priority of intervention, allows the support of approximately 130 projects in 11 countries each year, mainly in LDCs (Madagascar, Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritania, Senegal and Burundi). This assistance focuses on four key areas of intervention to develop human capital - health, education, socio-economic inclusion and, since 2018, food security - and targets the most vulnerable people (women, children, refugees, people with disabilities) as a priority.


The Foundation for Studies and Research on International Development (FERDI), was created in 2003 and aims to promote a fuller understanding of international economic development and the factors that influence it. It supports research activities that make use of the most modern and most directly relevant instruments of economics to study development, and seeks to strengthen the potential of the French-speaking world in this area.


 

 

Présentation de l'étude de faisabilité pour la création d'un premier fonds d’impact dédié à l’éducation en Afrique.

L'étude de faisabilité réalisée par Francesca Marchetta (Cerdi-Université Clermont Auvergne) et Tom Dilly (I&P) est conduite par la Ferdi.

En Janvier 2019, Investisseurs & Partenaires et le Gouvernement Princier de Monaco signaient un accord de partenariat pour créer le premier fonds d’impact dédié à l’éducation en Afrique.

Un élément clé du partenariat a consisté à réaliser une étude de faisabilité "Supporting Education in Africa, Challenges and opportunites for the Impact lnvestor", menée par la Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International (FERDI). Les principales observations et conclusions de l'étude ont été présentées publiquement le 10 juillet à la Sorbonne en présence de Gilles Tonelli, Conseiller de Gouvernement - Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Gouvernement Princier de Monaco et de Nicholas Burnett, président du Conseil d’administration de l’IIPE-UNESCO.

 

Objectifs et principales conclusions de l'étude

 

L’Étude de Faisabilité a été conduite par la Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International (FERDI) entre septembre 2018 et mai 2019. Cette dernière poursuivait plusieurs objectifs :

  • Obtenir une meilleure compréhension des défis africains en matière d’éducation
  • Identifier les bonnes pratiques en matière éducative pouvant être développées et diffusées plus largement par le secteur privé
  • Analyser les modèles économiques des opérateurs privés dans l’éducation
  • Engager une réflexion sur le rôle et les contributions potentielles des investisseurs d’impact dans ce secteur

L’étude présente notamment une cartographie des investisseurs privés dans l’éducation, une revue de littérature approfondie mettant en évidence les pratiques à fort impact, ainsi qu’une nouvelle typologie des acteurs privés opérant dans le secteur éducatif, avec des retours différenciés en termes de rendement et d’impact. Elle revient également sur les stratégies que peuvent suivre les investisseurs d’impact afin de contribuer aux enjeux d’éducation et de formation dans le contexte africain, allant de programmes de développement pour la petite enfance aux études supérieures et l’intégration professionnelle. 

Le résumé exécutif, publié le 10 juillet 2019, présente les principales conclusions et recommandations de l’étude de faisabilité.

 

Programme

Introduction de M. Gilles TONELLI
Conseiller de Gouvernement - Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération
Gouvernement Princier de Monaco
 

Présentation des conclusions de l'étude de faisabilité
Conduite par la Ferdi, l'étude permet de déterminer les opportunités et les enjeux de l'investissement d'impact dans l'éducation en Afrique.
Par : Francesca Marchetta, Maître de conférences - CERDI - Université Clermont Auvergne
& Tom Dilly, Chargé de Mission Education

Table ronde - dDe l’Éducation à l'Emploi en Afrique : le rôle du secteur privé pour répondre aux enjeux d'éducation et d'employabilité en Afrique.

Modérée par

Patrick Guillaumont est Président de la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International (Ferdi), professeur émérite à l’Université d'Auvergne, chercheur au Centre d'Etudes et de Recherches sur le Développement International (Cerdi) qu’il a fondé en 1976.

Panel

Ousmane Farba DIOUF, Ingénieur statisticien Economiste, Institut International de Planification de l’Education

Rebecca HARRISON, Co-fondatrice et Directrice Générale African Management Initiative (AMI)

Falihery RAMAKAVELO, Directeur VATEL Madagascar

Kamil SENHAJI, Directeur Régional Afrique, Moyen Orient, Asie & Amérique Latine, Galileo Global Education

Conclusions

Discours de Fabio Segura, Co-CEO de la Fondation Jacobs, partenaire d'I&P et de Comoé Capital en Côte d'Ivoire. La Fondation Jacobs est notamment engagée dans la mise en place d'une éducation de qualité en Côte d'Ivoire avec le programme TRECC.
Jean Michel Severino, Président d'Investisseurs & Partenaires, présentera le nouveau programme de blending "I&P Education & Emploi".

 

 

 

 

 

 

 

 

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’impact investing dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a réalisé près de 100 investissements 15 pays africains différents. Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par Jean‐Michel Severino depuis 2011, I&P compte une cinquantaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Madagascar, Niger et Sénégal).
 

La politique de coopération au développement du Gouvernement Princier, qui a fait de la lutte contre la pauvreté sa priorité d’intervention, permet de soutenir chaque année environ 130 projets dans 11 pays, principalement des PMA (Madagascar, Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Sénégal et Burundi). L'aide se concentre sur quatre domaines d'intervention essentiels pour développer le capital humain - la santé, l'éducation, l'insertion socio-économique et depuis 2018 la sécurité alimentaire - et cible en priorité les personnes les plus vulnérables (femmes, enfants, réfugiés, personnes en situation de handicap).


Créée en 2003 à l'initiative du Cerdi (Université d'Auvergne et CNRS), la Fondation pour les Etudes et Recherches sur le Développement International vise à favoriser la compréhension du développement économique international et des facteurs qui l’influencent. Elle soutient les activités de recherche utilisant les instruments les plus modernes et les plus pertinents de la science économique pour l’étude du développement et tend à renforcer le potentiel francophone en la matière.


 

 

Consultation on the World Bank Group Strategy for Fragility, Conflict and Violence

Laurent Wagner and Sosso Feindouno (FERDI), presented the vulnerability indicators developed by Ferdi.

The World Bank Group is developing its first formal strategy for Fragility, Conflict and Violence (FCV). The objective of the strategy is to address the drivers of FCV in affected countries and their impact on vulnerable populations, with the ultimate goal of contributing to peace and prosperity.

In this context, the Bank Group seeks the views and contributions of stakeholders around the world on how it can more effectively carry out its mission in FCV contexts.

Cyrille Pierre, Director of Sustainable Development, at the French Ministry of Foreign Affairs and Franck Bousquet, Senior Director of the Fragility, Conflict and Violence (FCV) Group at the World Bank, organized a meeting in Paris to which French development actors (AFD, Ministries of Foreign and European Affairs, associations, NGOs and think tanks including FERDI) were invited.

Laurent Wagner and Sosso Feindouno, Research Officers at FERDI, presented the various vulnerability indicators on which the foundation has been working for several years.

Consultations of The World Bank Group website: https://consultations.worldbank.org/consultation/world-bank-group-strategy-fragility-conflict-and-violence

Consultation du Groupe de la Banque Mondiale en matière de fragilité, conflit et violence

Laurent Wagner et Sosso Feindouno (Ferdi) ont présenté les indicateurs de vulnérabilité développés par la Ferdi.

Le Groupe de la Banque mondiale élabore actuellement une nouvelle stratégie en matière de fragilité, conflit et violence (FCV) à l'horizon 2020-25. L'objectif primordial de cette stratégie est de s’attaquer aux facteurs déterminants des situations de FCV dans les pays touchés par ce phénomène et à leur incidence sur les populations vulnérables, le but ultime étant de contribuer à la paix et la prospérité.

Dans ce cadre, le Groupe de la Banque sollicite les avis et contributions de parties concernées à travers le monde sur la façon dont elle peut s’acquitter plus efficacement de sa mission dans les contextes FCV.

Cyrille Pierre, Directeur du Développement Durable, au Ministère des Affaires Étrangères et Franck Bousquet, Directeur Principal du Groupe Fragilité, Conflits et Violence (FCV) à la Banque Mondiale ont ainsi organisé une réunion à Paris où des acteurs français du développement (AFD, Ministères des Affaires étrangères et européennes, associations, ONG et think-tanks dont la Ferdi) étaient invités.

Laurent Wagner et Sosso Feindouno, chargés de recherche à la Ferdi ont ainsi pu présenter les différents indicateurs de vulnérabilité sur lesquels la fondation travaille depuis plusieurs années.

 

Site web des consultations de la Banque mondiale : https://consultations.worldbank.org/fr/consultation/strategie-du-groupe-banque-mondiale-matiere-fragilite-conflit-violence

2nd meeting of the Sahel Community (COM Sahel) on the theme of the promotion of knowledge and AFD's Sahel strategy.

Christophe Angely (Ferdi) participated in this seminar as a representative of the Sahel Chair to discuss and exchange on this theme.

Last May, the French Agency for Development (AFD) launched a Network on Sahel bringing together its agents working in the Sahel and their close partners in French institutions or in the Sahel.

Christophe Angely (Ferdi) participated in this second session as a representative of the Sahel Chair to discuss and exchange on the theme of knowledge promotion and AFD's Sahel strategy.

At this meeting, were presented:

    - a Research axis: presentation of a mapping of northern and southern research institutions and teams based in the Sahel, as well as future research projects financed by AFD in the area;
    - an Operational axis: presentation of the progress of AFD's Grand Sahel strategy

 

2e rencontre de la Communauté Sahel (COM Sahel) sur le thème de la promotion des savoirs et de la stratégie Sahel de l'AFD.

Christophe Angely (Ferdi) a participé à ce séminaire en tant que représentant de la Chaire Sahel pour discuter et échanger sur ce thème.

En mai dernier l'AFD a lancé une Communauté d’intérêt et de partage rassemblant ses agents engagés sur le Sahel et leurs partenaires proches dans les institutions françaises ou dans le Sahel.

Christophe Angely (Ferdi) a participé à cette deuxième session en tant que représentant de la Chaire Sahel pour discuter et échanger sur le thème de la promotion des savoirs.

À l’occasion de cette réunion, ont été présentés:

  • un volet Recherche: présentation d’une cartographie des institutions et équipes de recherche nord et sud basées au Sahel, ainsi que des travaux de recherche à venir, financés par l’AFD sur la zone;
  • un volet Opérationnel: présentation de l’avancée de la stratégie Grand Sahel de l’AFD

First meeting of the Sahel Community (COM Sahel) on the theme "Where does the Sahel Alliance stand?"

Christophe Angely participated in the seminar to represent the Sahel Chair.

The French Agency for Development (AFD) created a Network on Sahel bringing together its agents working in the Sahel and their close partners in French institutions or in the Sahel. The objective of this Network is to provide opportunities to discuss and exchange information and to arouse  synergies between stakeholders.

On May 9, 2019 a first meeting was organized on the theme  "Where does the Sahel Alliance stand?".

Christophe Angely (Ferdi) participated in this seminar as a representative of the Sahel Chair to discuss and exchange on this theme.