DevTalks de l'OCDE sur " Repenser la coopération internationale: placer les mesures de vulnérabilité au cœur du développement durable"

Patrick Guillaumont et Laurent Wagner (FERDI) étaient invités à discuter de la nécessité de mesurer et de prendre en compte les vulnérabilités dans les formules d'allocation pour le développement durable.

Dans le cadre du cycle de discussions “DEV TALKS” du Centre de développement de l’OCDE, Mario Pezzini, Directeur du Centre de développement et conseiller spécial du secrétaire général de l'OCDE sur les questions de développement, a invité Patrick Guillaumont, Président de la Ferdi et Laurent Wagner, chargé de recherche à la Ferdi, à discuter sur le thème :

Repenser la coopération internationale: placer les mesures de vulnérabilité au cœur du développement durable 

Les grands bailleurs de fonds, en particulier les banques multilatérales de développement, ont à faire face à deux défis qui peuvent paraître contradictoires. D'un côté ils demeurent attachés au principe d'une allocation basée sur la performance (PBA). De l'autre ils doivent répondre aux problèmes créés par la fragilité des pays, laquelle se traduit souvent par une faible performance. Pour répondre à ces deux défis les banques multilatérales de développement ont cherché  à traiter les questions de fragilité à travers des instruments particuliers sans remettre en cause la PBA qui a fait simultanément l'objet de multiples exceptions et s'est diluée dans un système complexe.

Un système d'allocation plus simple, transparent et cohérent est aujourd'hui nécessaire. Il implique de prendre en compte dans les formules d'allocations non seulement la performance, mais aussi les diverses vulnérabilités structurelles auxquelles les pays ont à faire face. Pour cela il convient de disposer d'indicateurs quantitatifs des diverses formes de vulnérabilité (économique, climatique, socio-politique) dans ce qu'elles ont d'exogène. Des mesures sont proposées qui peuvent parfaitement s'intégrer dans l'allocation fondée sur la performance et la transformer en une allocation fondée sur la performance et la vulnérabilité.

Patrick Guillaumont et Laurent Wagner ont présenté une approche plus simple, transparente et cohérente pour informer et mieux cibler la coopération internationale. Ils ont souligné l'importance de développer et d'utiliser des indicateurs quantitatifs pour les différentes formes de vulnérabilité (économique, climatique, sociopolitique) et les implications d'une telle approche pour la coopération internationale.

Dans cette présentation, Patrick Guillaumont et Laurent Wagner ont traité de la nécessité pour les institutions financières de développement de prendre en compte, dans leurs formules d’allocation des ressources, non seulement la performance, mais également les diverses vulnérabilités structurelles auxquelles les pays doivent faire face. Ils ont décrit certaines mesures pouvant être pleinement intégrées dans un système d'allocation basé sur la performance en le transformant en une allocation basée sur la performance et la vulnérabilité.

Ces informations sont très utiles pour les discussions en cours sur le Développent en Transition, en particulier sur la nécessité de repenser les indicateurs afin de mieux mesurer le développement afin que la coopération internationale puisse aider à mieux faire face aux vulnérabilités persistantes et aux multiples défis interdépendants auxquels sont confrontés les pays à des différents niveaux de développement.

Rethinking International co-operation: Putting vulnerability measures at the heart of sustainable development.

11.00 – 11.15 - Introductory remarks

11.15 – 11.50 -  Presentation on Rethinking international co-operation: Putting vulnerability measures at the heart of sustainable development

Prof. Patrick Guillaumont, President of the Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International

11.50 – 12.05 - Comments by:

Guillaume Delalande, Economist/Policy Analyst, Development Co-operation Directorate

Jason Gagnon, Economist, OECD Development Centre

12.05 – 12.30 - Questions and Answers and Wrap-up