Présentation de la Chaire Sahel lors de la réunion des ministres de la Zone franc.

Tertius Zongo, ancien Premier ministre du Burkina Faso, directeur de la Chaire Sahel et Patrick Guillaumont, président de la Ferdi, ont présenté les objectifs et les travaux de la Chaire Sahel.

Tertius Zongo, ancien Premier ministre du Burkina Faso, directeur de la Chaire Sahel et Patrick Guillaumont, président de la Ferdi, ont présenté les objectifs et les travaux de la Chaire Sahel le 27 mars 2019 à Niamey lors de la réunion des ministres de la Zone franc.

La « Chaire Sahel » de la FERDI a pour objectif d’éclairer les décisions des acteurs publics et privés dans leur action pour la sortie de crise et pour le développement durable de la région Sahel. La veille à Ouagadougou, un atelier de haut niveau avait réuni les représentants des pays membres du G5 pour présenter les résultats de la collecte des données sur les flux financiers pour le développement des différents pays du G5 Sahel.

Voir le rapport sur l’analyse des flux financiers : ANALYSE DE L’AIDE ACCORDÉE AUX PAYS DU SAHEL - Première partie : Analyse à partir des statistiques du Comité d’aide au développement de l’OCDE édité en décembre 2018.

 

de g à d : Tertius Zongo, ancien Premier ministre du Burkina Faso et directeur de la Chaire Sahel, Patrick Guillaumont, président de la Ferdi, Christophe Barat de l'AFD siège, Tenou Kossi, directeur national de la BCEAO du Togo, Bangaly Traoré, directeur du Comité de coordination de l'aide au Mali, Christophe Reilhac, conseiller à l'ambassade de France de Niamey.

photo : Cerdi Alumni

 

 

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, France, Rémi Rioux, directeur général de l'AFD et Patrick Guillaumont, président de la Ferdi
photo : Cerdi Alumni