Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

3e Conférence internationale des Nations unies sur le financement du développement

La Côte d'Ivoire, le Niger et la Ferdi ont organisé un Side-Event" : S'attaquer à la vulnérabilité à travers le financement du développement pour rendre le développement durable"

Premier des trois grands rendez-vous de cette année charnière pour le développement, la troisième Conférence internationale des Nations unies sur le financement du développement s’est déroulée du 13 au 16 juillet à Addis Abeba, en présence de plus de 10 000 personnes.

L’enjeu était de définir un cadre prospectif commun pour une mise en œuvre concrète et efficace du nouvel agenda du développement dont les objectifs seront adoptés en septembre lors de l’Assemblée générale des Nations unies à New York.

site internet de la conférence :  http://www.un.org/esa/ffd/ffd3/

A l'occasion de la 3e conférence internationale des Nations unies , la République de Côte d'Ivoire, la République du Niger et la Ferdi ont co-organisé un Side-Event

 

S'attaquer à la vulnérabilité à travers le financement du développement

pour rendre le développement durable

le mardi 14 juillet, de 10h00 à 12h30.
Hôtel Radisson Blu d'Addis Abeba

Ce Side Event traitait de l'importance de s’attaquer à la vulnérabilité pour rendre le développement durable. Les discussions se sont appuyées sur l'ouvrage collectif que la Ferdi vient de publier, intitulé « Financement du développement durable: traiter les vulnérabilités ». Cet ouvrage examine comment le financement du développement peut aider à assurer la durabilité du développement, en tenant compte des différents types de vulnérabilité – économique, sociale et climatique – auxquels sont confrontés les pays en développement.

Animé par Patrick Guillaumont, l'événement a réuni la Ministre des Finances de Côte d’Ivoire Niale Kaba, deux Secrétaires généraux adjoints des Nations unies Michel Sidibé (Onusida, auteur) et Gyan Acharya (OHRLLS), Pierre Jacquet (GDN, auteur), Tandin Wangmo (Commission du Bonheur National Brut et représentante du Ministre des Finances du Bhoutan), et Barry Herman (auteur). Plusieurs personnalités se sont à cette occasion exprimées depuis la salle dont Frédéric Bontems (Ministère français des Affaires étrangères), Yves Guicquero (Agence française de développement – AFD), Aka Aouele (Vice-Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire), et Jean-Marc Châtaigner (Directeur général délégué de l’Institut de recherche pour le développement – IRD). 

 

 

Ouvrage Financing Sustainable Development - Addressing Vulnerabilities :