Conférence - Green transformation and competitive advantage: Evidence from developing countries

Photo by Andreas Gücklhorn on Unsplash Jaime de Melo (Ferdi) est intervenu lors de la session consacrée aux impacts de la réglementation et aux performances en matière de commerce international

Suite aux Accords Climat de Paris, de nombreux gouvernements de pays en développement ont adopté des stratégies nationales globales de croissance verte visant à réduire leur empreinte environnementale et à en faire un nouvel avantage concurrentiel. Pourtant, les données empiriques sur les bénéfices économiques et les coûts de transformations verte en termes de compétitivité, d'emploi et de création de richesse sont toujours en cours.

Organisée les 18 et 19 juin à Bonn par le D.I.E. (Deutsches Institut für Entwicklungspolitik), la plateforme Green Growth Knowledge Platform, et le GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit - German Corporation for International Cooperation GmbH), la conférence avait pour objectif de répertorier et discuter des recherches en cours sur le lien entre transformation verte et compétitivité dans les pays en développement et les pays émergents. Les résultats de la conférence feront l'objet d'une publication. (En lien : page de la conférence)

Jaime de Melo, directeur scientifique de la Ferdi est intervenu lors de la session consacrée aux impacts de la réglementation et aux performances en matière de commerce international :

Barriers to Trade in Environmental Goods : How Important they are and what should developing countries expect from their removal.

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin : préparation de la COP24

Compte-rendu de Brian Flannery sur les travaux préparatoires à la COP24 (Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, Bonn du 30 avril au 10 mai 2018). Lire le compte-rendu

En annexe : glossaire