Lancement de l'ouvrage "Mobiliser des ressources locales en Afrique subsaharienne"

Dans le cadre d'une session organisée par le MAEE et dédiée à la thématique de la mise en œuvre de la fiscalité locale en Afrique subsaharienne
Mobiliser des ressources locales en Afrique subsaharienne
 
Un ouvrage réalisé à la demande du Ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) :
  • préface de Christian Masset, Directeur général de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats
  • sous la coordination de Gérard Chambas, CNRS-Cerdi, avec la collaboration de membres du Cerdi et de membres de la Direction Générale des Finances publiques (DGFIP)


Fiscalité locale en Afrique subsaharienne

 

Le Ministère des Affaires étrangères et européennes - MAEE (Direction générale de la Mondialisation, Mission de la Gouvernance démocratique) a organisé le mercredi 31 août 2011, dans le cadre de son séminaire réunissant ses experts techniques internationaux en « Finances publiques », une session dédiée à la thématique de la mise en œuvre de la fiscalité locale en Afrique subsaharienne.

 

Dans cette perspective, le Ministère et la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi) ont demandé à M. Gérard Chambas de présenter les résultats de l’étude sur la mobilisation des ressources fiscales locales réalisée à la demande du MAEE et récemment publiée aux éditions Economica.
Cette étude, coordonnée par Gérard Chambas, a été réalisée par une équipe composée d’universitaires du Cerdi et d’experts de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP). L’analyse, qui s’appuie à la fois sur la littérature scientifique et sur diverses missions de terrain, dégage des orientations opérationnelles novatrices pour une réforme de la fiscalité locale. Selon Gérard Chambas, une telle réforme constitue la condition d’une offre renforcée et plus pertinente de biens publics grâce à une plus grande proximité des institutions locales vis-à-vis des citoyens et de leurs besoins. 

 

Dans son introduction au débat, Robert Collin, membre de la direction de la gouvernance financière du MAEE, a par ailleurs souligné le caractère particulièrement pratique de l'ouvrage: "Il s'agit d'une recherche appliquée, qui amène à des résultats immédiats". Cette étude ayant notamment abouti à la mise en place d'un fond de solidarité prioritaire en matière de fiscalité décentralisée, impliquant six pays d'afrique subsaharienne.

 

Du coté des institutions partenaires, Patrick Guillaumont, Président de la Ferdi, a déclaré : " C'est une page nouvelle qui s'ouvre pour les activités de la Ferdi". En apportant son soutien aux travaux de Gérard Chambas, la Fondation s'engage en effet en faveur d'une recherche directement opérationelle en matière de réformes fiscales dans les pays en développement.  Une implication que la Ferdi ne tardera pas à rappeler puisqu'elle proposera, les 24 et 25 octobre prochains, une conférence internationale sur le thème "Fiscalité et développement: des réformes, et après?”



"Mobiliser des ressources locales en Afrique subsaharienne" est le troisième ouvrage de Gerard Chambas sur le thème de la fiscalité décentralisée. ( Ouvrages précédents : "Afrique au Sud du Sahara. Mobiliser des ressources fiscales pour le développement" publié chez Economica en 2005 et "Fiscalité de développement en Afrique subsaharienne" paru chez Economica en 1994.)

Présentation de Gérard Chambas, 31 août 2011, Paris