Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

S’attaquer aux vulnérabilités par le financement du développement durable Quels enseignements pour les PMA ?

financer le développement durable Seminaire organisé par l'OCDE et la Ferdi

S’attaquer aux vulnérabilités par le financement du développement durable

Quels enseignements pour les PMA ?

 
Seminaire organisé par l'OCDE et la Ferdi
 
Mardi 1er Mars – 10h / 12h
Room CC7 – Centre de Conférence de l’OCDE - 2 rue André Pascal, Paris 75016
 
Après Addis Abeba en 2015 et dans la perspective de la revue à mi-parcours du programme international d’action pour les PMA à Antalya qui se tiendra en mai 2016, l’OCDE et la Ferdi ont organisé un séminaire sur comment réduire les vulnérabilités des PMA et promouvoir leur développement durable. Il s’appuyait sur l’ouvrage collectif publié par la Ferdi, intitulé « Financer le développement durable. Réduire les vulnérabilités »  édité par Matthieu Boussichas et Patrick Guillaumont (2015, Economica).
 
Ce séminaire a été l’occasion de discuter avec certains des auteurs de l’ouvrage et des membres du consortium LDC IV Monitor de comment s’attaquer aux vulnérabilités et quels instruments de financement et moyens de mise en œuvre sont nécessaires et pertinents pour les traiter efficacement.

Federico Bonaglia (Conseiller Sénior, Centre de Développement de l’OCDE) a introduit la session et

Patrick Guillaumont (Président de la Ferdi) a présenté les principaux messages du livre.

Jean-Michel Severino (Auteur du livre, Président of I&P) a discuté de quels outils sont particulièrement adaptés au financement des petites et moyennes entreprises dans les PMA, notamment l’investissement à impact social.

Jean-Michel Debrat (Auteur du livre, Directeur général de AfricaFrance) s’est interrogé sur quels partenariats doivent être promus avec et entre les banques de développement pour améliorer la mise en œuvre de l’agenda du développement durable dans les PMA.

Philippe Orliange (Directeur de la stratégie, des partenariats et de la communication à l’Agence Française de Développement) a examiné comment et pourquoi l’adoption d’une mesure plus large du soutien public au développement, tel que le provisoire « Total Official Support for Sustainable Development » ou TOSSD, pourrait contribuer au développement durable dans les PMA en rendant plus transparents les nouveaux mécanismes de financement et améliorer ainsi l’efficience du financement des pays vulnérables.

Mariana Mirabile (Auteur du livre, Direction de la coopération au développement, OCDE) a présenté une vue d’ensemble des garanties pour le développement utilisées pour favoriser l’investissement privé et aider à mobiliser des ressources additionnelles pour le développement durable.

Enfin, des représentants du consortium LDC IV Monitor ont partagé les premiers résultats du rapport d’évaluation de la mise en œuvre de l’IPoA.

Présentation de Patrick Guillaumont "Addressing vulnerabilities by financing sustainable development - Lessons for the LDCs" :


 

 
10:00 – 10:10         Federico Bonaglia (Conseiller Sénior, Centre de Développement de l’OCDE)
Remarques de bienvenue - Introduction de la session
 
10:10 – 10:25         Patrick Guillaumont (Président de la Ferdi)
Le financement comme moyen de réduire les vulnérabilités et rendre durable le développement : messages clés et enseignements pour les PMA de l’ouvrage collectif "Financer le développement durable. Réduire les vulnérabilités"  édité par Matthieu Boussichas et Patrick Guillaumont (2015, Economica)
 
10:25 – 10:35         Jean-Michel Severino (Président d’I&P)
Sur la base de sa contribution au livre : Comment financer les petites et moyennes entreprises dans les PMA ? Le potentiel de l’investissement à impact social
 
10:35 – 10:45          Jean-Michel Debrat (Directeur général de AfricaFrance)
Sur la base de sa contribution au livre : Quels partenariats avec et entre les banques de développement pour améliorer la mise en œuvre de l’agenda du développement durable dans les PMA ?
 
10:45 – 10:55          Philippe Orliange (Directeur de la stratégie, des partenariats et de la communication
à l’Agence Française de Développement)
Comment et pourquoi l’adoption d’une mesure plus large du soutien public au développement, tel que le TOSSD, pourrait contribuer au développement durable dans les PMA ?
 
10:55 – 11:05         Mariana Mirabile (Direction de la coopération au développement, OCDE)
Sur la base de sa contribution au livre : Comment les garanties pour le développement peuvent-elles favoriser l’investissement privé et aider à mobiliser des ressources additionnelles pour le développement durable ?
 
11:05 – 11:15         Représentants du consortium LDC IV Monitor
Premiers résultats du rapport d’évaluation de la mise en œuvre de l’IPoA
 
11:15 – 11:50        Discussion avec la salle
 
11:50 – 12:00         Federico Bonaglia et Patrick Guillaumont
Conclusion