Indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique

octobre 2018

Sosso FEINDOUNO

Mathilde CLOSSET

La Ferdi propose un indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique, physique car ne dépendant pas de la politique actuelle, faisant de cet indicateur un possible critère pour l’allocation géographique des fonds internationaux pour l’adaptation au changement climatique.

Mise en ligne : mars 2011
Dernière mise à jour : octobre 2018

La Ferdi propose un indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique (PVCCI) mesurant les chocs climatiques et l'exposition des pays à ces chocs. Le PVCCI est indépendant des politiques présentes et futures des pays et a donc vocation à être utilisé comme critère possible à l’allocation géographique des fonds internationaux pour l’adaptation au changement climatique.

Cet indicateur combine dix composants, 5 mesurant les chocs climatiques et 5 l’exposition des pays à ces chocs. Grace au travail de Mathilde Closset, Sosso Feindouno, Patrick Guillaumont, Catherine Simonet, l’indicateur PVCCI a été calculé à l’aide de données couvrant les 60 dernières années pour 191 pays et territoires (mise à jour octobre 2018). La mise à jour d'octobre 2018 exploite de nouvelles données climatiques (CRU TS version 4.01 - University of East Anglia) et les tendances sont calculées sur une période plus longue (1950-2016) pour réfléter au mieux la vulnérabilité au changement climatique des pays.

Les premiers résultats montrent une forte hétérogénéité entre les pays, même entre ceux appartenant à la même région.

Entretien avec Catherine Simonet : climat, marché des matières premières, indicateur de vulnérabilité physique au changement climatique.