Santé

Analyser les systèmes de santé dans les pays en développement et émergents
Une expertise au service des systèmes de santé

La Ferdi a engagé un programme de recherche appliquée et de formation (Mathonnat) axé sur l'analyse de l'efficacité des hôpitaux dans les pays en développement.
Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ont permis des avancées significatives dans la santé même s’ils ne sont pas atteints dans la plupart des pays. Les Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en septembre 2015 continuent de placer la santé au cœur des politiques de développement, avec l’ODD3 "Assurer une vie saine et de promouvoir le bien-être pour tous à tous les âges". Il existe un large consensus entre les pays en développement et leurs partenaires extérieurs à considérer que la réalisation des OMD nécessite la mise place de l'assurance maladie universelle, devant renforcer les systèmes de santé.

L'objectif final du programme engagé par la Ferdi est d'aider les pays à prendre de meilleures décisions en matière de dépenses de soins de santé, dans un contexte de ressources publiques et privées limitées, en fournissant aux décideurs politiques et autres parties prenantes importantes des informations pertinentes sur l'efficacité des hôpitaux. L’expertise de la Ferdi par ses recherches et ses nombreuses consultations doit désormais servir au renforcement des capacités à travers la formation de personnels hospitaliers de haut-niveau.

 

Analyses des effets économiques du paludisme au Mali

La Ferdi soutient un projet de recherche sur l’accès aux soins au Mali, particulièrement pour les soins liés au traitement du paludisme. Ce projet, à mener sur un horizon de 5 à 10 ans, présente un intérêt scientifique important, du fait de son thème mais également des données auxquelles il donne accès. Un volet renforcement des capacités dirigé vers des économistes de la santé a été mis en place avec le Centre de recherche et de formation sur le paludisme de Bamako (MRTC). La Ferdi a parallèlement financé deux étudiants du MRTC pour leur formation en Master 2 d’économie de la santé dans les pays en développement au Cerdi avec un stage au Centre d’économie de la Sorbonne en 2013.

 

Analyse de l’efficience des hôpitaux en Chine

Le Gouvernement chinois s’est engagé en 2006 dans une vaste réforme de la politique pharmaceutique. Cette réforme, mise en place progressivement et appliquée dans la préfecture de Weifang (province de Shandong) à partir de 2009, s’appuie sur une politique de médicaments essentiels (dont vente à prix coûtant), une révision des modalités de fixation des prix pharmaceutiques, une modification de la liste des médicaments éligibles au remboursement de l’assurance maladie rurale, des stratégies d’achats groupés, une séparation des prescripteurs et des vendeurs de médicaments.

Les objectifs du projet de recherche mené en collaboration avec le Ministre de la Santé et des experts académiques sont d’analyser les effets de cette réforme sur l’activité curative et préventive d'un échantillon représentatif de 30 hôpitaux municipaux de la préfecture de Weifang, sur leur financement et leur efficience, en tenant compte des stratégies de réponse que ces derniers auront pu développer.

 

Analyse de l’efficience des centres de santé des familles en Mongolie

Une étude de la Ferdi a porté sur la quasi-totalité des centres de santé des familles (CSF) d'Oulan-Bator pour la période 2011-2014.

Depuis plusieurs années, la Mongolie a réalisé d’importants progrès dans le domaine de la santé, mais des problèmes subsistent concernant notamment l'accès de la population à des soins de qualité et l'efficience des structures de santé. Il est évident qu'il faut « plus d’argent pour la santé », mais également « plus de santé pour l'argent dépensé ». Le contexte macro-économique est aujourd'hui peu favorable à l'élargissement de l'espace budgétaire pour la santé, alors que l'un des objectifs du gouvernement est d'étendre l'assurance santé, et que la municipalité d'Oulan-Bator souhaite renforcer les CSF. De ce fait, la question de l'efficience des structures de soins est cruciale, puisqu'améliorer l'efficience signifie plus de résultats pour des moyens inchangés, ou les mêmes résultats avec moins de ressources consommées.

 

cartes : http://www.carte-satellite.com/

 

 

 

Human behaviors: a threat for mosquito control?

Yves DUMONT, Josselin THUILLIEZ

Community involvement and the preventive behavior of households are considered to be at the heart of vector-control strategies. In this work, we consider...

The Economics of Malaria in Africa

Jean-Claude BERTHELEMY, Josselin THUILLIEZ

Malaria still claims a heavy human and economic toll, specifically in sub-Saharan Africa. Even though the causality between malaria and poverty is presumably...

Prevention or treatment? The case of malaria

Jean-Claude BERTHELEMY, Jean GAUDART, Josselin THUILLIEZ

We present a simple theoretical model of household preventive behavior in response to malaria prevalence. The novelty is to include a trade-off between...

Malaria and protective behaviours: is there a malaria trap?

Jean-Claude BERTHELEMY, Josselin THUILLIEZ, Ogobara DOUMBO, Jean GAUDART

In spite of massive efforts to generalize efficient prevention, such as insecticide-treated mosquito nets (ITN) or long-lasting insecticidal nets (LLINs),...

18 septembre 2017 - 23 septembre 2017, Clermont-Ferrand

Mesure de l'efficience des hopitaux

Formation aux méthodes non-paramétriques de mesure de l'efficience des structures de soins au Zimbabwe

Human Assets Index

La Ferdi travaille ces dernières années en collaboration avec UN-DESA à la construction de séries rétrospectives de l’indice HAI. Les derniers travaux statistiques couvrent la période 1990 à 2014 pour plus de 145 pays en développement.