Réformes de l’assurance maladie et de la politique pharmaceutique en Chine rurale

, Articles publiés

Martine AUDIBERT

Xiaoxian HUANG

Xiezhe HUANGFU

Aurore PELISSIER

Laurène PETITFOUR

China Perspectives > Lire

Résumé

Depuis le début des années 2000, le gouvernement chinois a entrepris une série de réformes dans le secteur de la santé. Trois d’entre elles, particulièrement importantes, ont concerné l’assurance maladie, le secteur hospitalier et la politique pharmaceutique. Les objectifs de ces réformes étaient d’étendre la couverture maladie, d’accroitre l’activité et l’efficience des établissements de santé et d’améliorer la qualité des soins. Cet article porte sur deux composantes de ces réformes, le développement de l’assurance maladie en zone rurale et la politique de médicaments essentiels, en liaison avec la réforme des hôpitaux. Une longue coopération avec une équipe de chercheurs de l’université de Weifang a permis de suivre ces réformes et de recueillir des données auprès d’un échantillon d’hôpitaux de canton (premier niveau de référence) de la préfecture de Weifang pour en étudier les effets sur leur activité et leur efficience. Cet article présente une synthèse des travaux que nous avons menés sur ces questions sur la période 2000-2012. Les analyses ont été faites à partir de modèles non paramétriques (DEA, indice de Malmquist et frontière partielle) et d’analyses d’impact, couplés avec des entretiens au sein des hôpitaux et auprès des autorités sanitaires. Les résultats montrent que le développement de l’assurance maladie en zone rurale a eu un effet positif sur l’activité des hôpitaux étudiés, laquelle a fortement augmenté. En revanche, il n’y a pas eu d’effets positifs sur l’efficience qui a de fait diminué pendant la période considérée. Ce résultat s’explique par le fait que, même si elle a augmenté, la productivité du personnel est restée faible, l’augmentation observée de l’activité n’ayant pas été suffisante pour compenser l’accroissement des effectifs. De même, la réforme du secteur hospitalier et celle du secteur pharmaceutique n’ont pas eu d’effet sur l’efficience des hôpitaux de canton de notre échantillon. De fait, pour compenser la diminution des ressources propres des hôpitaux, observée après la mise en place de ces réformes, d’une part le gouvernement a augmenté ses subventions, d’autre part, les hôpitaux ont fortement innové pour des soins sophistiqués et chers, concernant un nombre relativement réduit de patients. Des avancées très positives et des questions en suspens conduisent ainsi à porter une appréhension nuancée sur les effets de ces réformes.

Martine Audibert, Xiaoxian Huang, Xiezhe Huangfu, Jacky Mathonnat, Aurore Pélissier and Laurène Petitfour, "Réformes de l’assurance maladie et de la politique pharmaceutique en Chine rurale", Perspectives chinoises, 2016/4. (also in English: Health Insurance Reforms and Health Policies in Rural China)