Busan, des résultats teintés d'incertitude : qui fait quoi ?

, Notes brèves
Téléchargement

Résumé

Après Rome (2003), Paris (2005) et Accra (2008), le 4e Forum de Haut Niveau sur l’Efficacité de l’Aide s’est achevé à Busan par l’adoption d’un « Partenariat de Busan pour une coopération efficace au service du développement ».
Dans les applaudissements qui ont accompagné la séance finale, on croyait déceler l’avènement d’une nouvelle étape dans la coopération pour le développement. Ce pouvait être le « basculement du monde » ou « la fin de l’aide », pour reprendre les titres donnés par Jean-Michel Severino et Olivier Ray respectivement à leur dernier ouvrage et à un récent article. En effet la déclaration de Busan paraît élargir le champ du dialogue sur le développement au-delà de l’aide, en même temps que sa base géographique, au-delà des traditionnels donneurs.

Guillaumont, P. "Busan, des résultats teintés d’incertitude : qui fait quoi ?" Ferdi, Note brève B44, décembre 2011

Codes JEL : O19 , F35