Quantité de vie, qualité de vie et longévité : nécessité d’un cadre d’évaluation intertemporel

, Notes brèves

Résumé

Tous ceux parmi nous qui ont fréquenté les aéroports internationaux ces quelques dernières années ont très certainement vu cette publicité de HSBC (très souvent placée dans ces galeries couvertes servant à l’embarquement ou au débarquement des passagers des avions) : « De tous ceux qui dans le monde ont atteint un jour l’âge de 65 ans, deux tiers vivent aujourd’hui ».
J’admets m’être posé des questions chaque fois que j’ai vu cette publicité. Je me suis demandé : est-ce que cette affirmation dit du bien ou du mal de l’humanité ?
On peut trouver des raisons évidentes pour se réjouir de la présence de tant de personnes âgées. Ne devrions-nous pas être contents de l’accroissement significatif de l’espérance de vie ces dernières décennies ? Ne devrions-nous pas être heureux que la terre permette à un nombre croissant d’êtres humains de pouvoir vivre ?

Duclos, J.-Y.  "Quantité de vie, qualité de vie et longévité : nécessité d’un cadre d’évaluation intertemporel", Ferdi, Note brève B79, octobre 2013

Codes JEL : C02 , D31 , D63 , I31 , J17