La pression de la population dans les Pays Sahéliens Francophones : Analyse des estimations et projections de population 1950-2100

, Documents de travail
Téléchargement La version originale (FR)

Résumé

L’étude analyse les estimations et les projections de population des six pays francophones du Sahel : Sénégal, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad et Mauritanie. Pour la période antérieure à 2015, les estimations de population faites par les Nations Unies tendent à être quelque peu supérieures aux résultats des recensements, probablement du fait d’une sous-estimation des migrations nettes. Dans plusieurs cas, le pic de fécondité est un peu sous-estimé, et par conséquent la baisse de la natalité aussi. Dans pratiquement tous les cas les estimations des niveaux et tendances de la mortalité correspondent aux résultats d’enquêtes démographiques. Par contre, les estimations de l’émigration semblent nettement en-dessous des estimations faites par d’autres sources. L’urbanisation rapide semble bien prise en compte par les projections des Nations Unies. Par contre, les prévisions à long terme semblent hasardeuses, du fait de l’incertitude sur l’évolution des principaux paramètres. En termes de densité de population par surface de terre arable, on obtiendrait rapidement, pour les six pays considérés, des situations pour lesquelles on ne voit pas de solution viable évidente, compte tenu de l’état actuel de l’économie, de l’agriculture, et de l’environnement physique. Il est donc vraisemblable que les six pays du Sahel continueront à recourir à l’émigration massive pour répondre à la pression de la population.

Garenne, M. (2016) "La pression de la population dans les Pays Sahéliens Francophones : Analyse des estimations et projections de population 1950-2100", Ferdi document de travail P168, octobre 2016