Le poids économique de la langue française dans le monde

, Rapports
Téléchargement La version originale (FR)

Cette étude porte sur les rapports entre langue et économie, en France et dans le monde, en particulier dans l’espace francophone. Dans une partie préliminaire, nous définissons les contours de l’espace francophone analysé dans cette étude. Nous proposons également une revue des études existantes sur les liens entre espace linguistique et économie. L’espace francophone défini, nous établissons dans la première partie de ce rapport une cartographie la plus complète possible, au vu des données disponibles, de la place des pays de l’espace francophone dans le monde. De nombreuses dimensions économiques sont analysées : démographie, richesse, flux d’investissements directs étrangers et autres flux de capitaux privés, aide publique au développement, flux migratoires, flux commerciaux et diversification des exportations. Dans une deuxième partie nous évaluons quelle part des échanges internationaux des pays de l’espace francophone, et par conséquent de la richesse et de l’emploi, est générée par l’existence de cet espace. Il s’agit dans cette partie de distinguer l’importance de la proximité linguistique par rapport aux autres dimensions de la proximité (géographique, historique, économique) influençant les flux de commerce internationaux.

L’espace francophone sera circonscrit aux pays suivants où le français est langue officielle ou langue d’usage : France, Canada, Suisse, Belgique, Luxembourg, Maroc, Algérie, Tunisie, Djibouti, Comores, Madagascar, Maurice, Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Togo, Cameroun, RCA, RDC, Congo, Gabon, Burundi, Guinée , Guinée équatoriale, Liban, Haïti, Rwanda, Israël.