Indéfini

Batir une paix durable. Prévention, résilience, approche globale

La Ferdi était représentée à cette réunion par Christophe Angely, Patrick Guillaumont et Sylviane Guillaumont Jeanneney.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a ouvert mercredi 13 juin au Quai d’Orsay l’événement de haut niveau « Bâtir une paix durable - Prévention, Résilience, Approche globale » pour présenter la nouvelle stratégie française de réponse aux fragilités annoncée lors du dernier conseil interministériel pour la coopération et le développement le 8 février 2018.

La Ferdi était représentée à cet événement par Christophe Angely, Patrick Guillaumont et Sylviane Guillaumont Jeanneney.

Lors de cette rencontre, après les différentes présentations des personnes invitées, s'est exprimé Paul Collier, Senior Fellow de la Ferdi et un des auteurs du rapport "Escaping the fragility" édité par la Commission on State Fragility, Growth and Development.

De son côté, Patrick Guillaumont, prenant acte de la volonté des parties prenantes d'adopter une politique préventive, autant que curative à l'égard de l'insécurité et du risque de conflits, a souligné l'importance de le faire aussi et d'abord dans l'allocation de l'aide accordée aux pays fragiles.

Il a rappelé l'engagement de la Ferdi pour promouvoir la prise en compte de la vulnérabilité et de la fragilité dans cette allocation, indiquant que des travaux avaient été entrepris par la fondation depuis 10 ans sur ce sujet en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAfD) et initialement avec le soutien de Donald Kaberuka alors président de la BAfD, qui a lui-même présenté en avril dernier le rapport  "Escaping the fragility" en présence de l'ancien premier ministre britanique David Cameron.

image :  d'après l'oeuvre de Aude Guirauden : Baobab III.

Publications en lien :

Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

Séminaire Banque de France - Ferdi

Présentation de l'article "The informal sector and mobile banking in developing countries : Does financial innovation matter ?" et du document “Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays”

Ce séminaire sera l’occasion de présenter un projet d’article de recherche et les travaux de la Ferdi :

  • “The informal sector and mobile banking in developing countries : Does financial innovation matter ?”

Auteurs : Luc Jacolin (Banque de France), Joseph Keneck Massil ( CEMOTEV-UVSQ) , Alphonse Noah (Banque de France - EconomiX-CNRS)           

Présenté par Alphonse Noah           

Discutant : Selin Ozyurt (Agence Française de Développement)     

  • “Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays ”

Auteur : Mathieu Boussichas (FERDI)

Basée sur un rapport récemment produit par la Ferdi pour la Commission européenne, la présentation discutera de l'importance de la prise en compte des vulnérabilités dans la différenciation des pays afin de définir des partenariats adaptés à leur grande hétérogénéité. Elle s’appuiera notamment sur le cas des PMA (pays les moins avancés) pour illustrer les enjeux liés à la différenciation et la graduation des pays.

Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays

 

Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

Séminaire Banque de France - Ferdi

Présentation de l'article "The informal sector and mobile banking in developing countries : Does financial innovation matter ?" et du document “Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays”

Ce séminaire sera l’occasion de présenter un projet d’article de recherche et les travaux de la Ferdi :

  • “The informal sector and mobile banking in developing countries : Does financial innovation matter ?”

Auteurs : Luc Jacolin (Banque de France), Joseph Keneck Massil ( CEMOTEV-UVSQ) , Alphonse Noah (Banque de France - EconomiX-CNRS)           

Présenté par Alphonse Noah           

Discutant : Selin Ozyurt (Agence Française de Développement)     

  • “Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays ”

Auteur : Mathieu Boussichas (FERDI)

Basée sur un rapport récemment produit par la Ferdi pour la Commission européenne, la présentation discutera de l'importance de la prise en compte des vulnérabilités dans la différenciation des pays afin de définir des partenariats adaptés à leur grande hétérogénéité. Elle s’appuiera notamment sur le cas des PMA (pays les moins avancés) pour illustrer les enjeux liés à la différenciation et la graduation des pays.

Différencier les partenariats pour le développement au regard de la vulnérabilité des pays

Graduation et différenciation des pays

Un "brown bag lunch" organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères invitant Matthieu Boussichas et Alassane Drabo (Ferdi)

Le 19 juin 2018, Matthieu Boussichas et Alassane Drabo (Ferdi) étaient invités à échanger sur la graduation et la différenciation des pays lors d'un brown bag lunch organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Une trentaine d'agents du ministère ont participé à cet échange.

Leur présentation : " Implications de l'appartenance à une catégorie, le cas des PMA"

 

Graduation et différenciation des pays

Un "brown bag lunch" organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères invitant Matthieu Boussichas et Alassane Drabo (Ferdi)

Le 19 juin 2018, Matthieu Boussichas et Alassane Drabo (Ferdi) étaient invités à échanger sur la graduation et la différenciation des pays lors d'un brown bag lunch organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Une trentaine d'agents du ministère ont participé à cet échange.

Leur présentation : " Implications de l'appartenance à une catégorie, le cas des PMA"

 

Financing or financialization of development? What is happening in the health and education sectors?

gemdev logo Intervention by Jacky Mathonnat on the evolution of international health financing.

The Groupement pour l'Etude de la Mondialisation et du Développement (GEMDEV) is organising a study day on 8 June 2018 on the international financing of the education and health sectors.

Jacky Mathonnat, Emeritus professor at CERDI-CNRS, Clermont Auvergne University and head of the Ferdi's programme on health, will speak on trends in international health financing.

Download the detailed programme here

 

Organizers :

 

 

 

 

 

 

With support of :

Financement ou financiarisation du développement ? Que se passe-t-il dans les secteurs de la santé et de l’éducation ?

gemdev logo Intervention de Jacky Mathonnat, professeur Emérite au CERDI-CNRS, Université Clermont Auvergne et responsable du proramme santé de la Ferdi, sur l'évolution du financement international de la santé.

Le Groupement pour l’Etude de la Mondialisation et du Développement (GEMDEV) organise le 8 juin 2018 une journée d'étude consacrée au financement international des secteurs de l'éducation et de la santé.

Jacky Mathonnat, professeur au CERDI-CNRS, Université Clermont Auvergne et responsable du proramme santé de la Ferdi, interviendra sur le secteur de la santé : Evolution du financement international de la santé : anciennes questions et nouveaux enjeux.

Télécharger le programme détaillé ici

 

Organisateurs :

 

 

 

 

 

 

Avec le soutien de :

Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

Formation sur la mise en œuvre nationale de l’Accord de Paris sur le climat

Le séminaire de haut niveau organisé par l’IHEDD avec l’IDDRI et I4CE s'est déroulé du 25 au 27 juin 2018 à Paris

Laurent Fabius entouré des participants et organisateurs de la formation - Paris - 27 juin 2018.

La formation était sous le haut parrainage de Laurent Fabius, Président du Conseil Constitutionnel, ancien Premier ministre, ancien ministre des Affaires étrangères, et du Développement international.

Objectif

Le risque climatique prend une ampleur particulière dans les pays en développement. À l’instar des autres risques catastrophiques, il réclame la mise en oeuvre de mesures correctives, celles contenues dans l’Accord de Paris sur le climat.

Ce séminaire s’est inscrit dans le contexte de la mise en oeuvre de l’Accord dans les pays en développement et en priorité dans les pays d’Afrique et de l’Océan indien francophones. Il a apporté aux hauts fonctionnaires des différents ministères impactés une compréhension commune des enjeux et des conséquences de l’Accord. Il a permis d’appréhender l’ensemble des questions qu'a soulevé son déploiement. Il a mobilisé une pédagogie basée sur la participation, la simulation et le dialogue interactif entre praticiens autour des expériences nationales concrètes.

Public visé

Ce séminaire s’est adressé aux hauts responsables de l’administration, de rangs directeurs généraux, directeurs des ministères de l’Économie, des Finances, du Budget, de la Planification qui ont été amenés avec les ministères sectoriels concernés, à intégrer les conséquences de l’Accord climat.

Certification

Les auditeurs se sont vus remettre à l’issue de la formation le certificat de « Hautes études en développement durable » avec la mention « Ingénierie et mise en œuvre de l’accord climat ».

Organisateurs

Avec le soutien de :

 

 

 

Travail en groupes

Travail en groupe

 

Journée 1 - lundi 25 juin 2018

I. Les enjeux de la mise en œuvre de l’Accord de Paris et la mobilisation des financements
Matin
Ouverture du séminaire
  • Patrick Guillaumont, Professeur émérite, Université d’Auvergne, Président de la Ferdi
  • Thomas Courbe, Directeur Général adjoint du Trésor

Présentation du programme du séminaire

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi

Ambition climatique, processus et objectifs de l’Accord de Paris

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Les dernières avancées de la science en matière de trajectoires globales et d’impact du changement climatique : le point en 2018

  • Jean Jouzel, Climatologue et glaciologue, ancien Directeur de recherches au CEA de l’Institut Pierre-Simon-Laplace
 
Après-midi

Mobiliser les financements aux niveaux national et international

Contexte : le triple objectif de l’Accord de Paris et la redirection des flux financiers

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Présentation du Fonds Vert

  • Ousseynou Nakoulima, Directeur de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique, Banque Africaine de Développement

Le climat, une stratégie d’investissement

  • Laura Buis, Chargée de mission projets agro et environnement, Agence Française de Développement

La mobilisation des financements export

  • Hacina Py, Responsable Mondiale du Financement Export, Société Générale

Mobiliser les flux financiers domestiques et le rôle du réseau des investisseurs africains de long terme

  • Lionel Zinsou, Fondateur et Managing Partner de SouthBridge

Quelle articulation entre fonds privés et bailleurs multilatéraux ?

  • Pierre Forestier, Directeur Développement Durable et Accompagnement des opérations, Proparco

Pilotage de la transition : mettre en place un cadre de transparence avec l’outil de pilotage et de reporting « Panorama des flux financiers »

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Journée 2 - mardi 26 juin 2018

II. Les approches sectorielles et l’intégration macroéconomique

Matin

Introduction - Les approches sectorielles

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi

Mise en perspective sur les énergies renouvelables (ENR) et sur les bâtiments

  • Laura Cozzi, Directrice de l'économie mondiale de l'énergie, Agence internationale de l'Énergie
  • Mathilde Bord Laurans, Responsable de division Energie, Agence Française de Développement

Les conditions du développement des ENR par le secteur privé

  • Gilles Vermot Desroches, Directeur du Développement Durable, Schneider Electric
  • Julien Touati, Directeur du développement des partenariats et de l'entreprise Meridiam Infrastructure
  • Mathilde Bord Laurans, Responsable de division Energie, Agence Française de Développement

Les réseaux : la liaison décentralisée/ centralisée

  • Christian de Gromard, Référent Energie, Agence Française de Développement

Conclusion sur les ENR

  • Ousseynou Nakoulima, Directeur de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique, Banque Africaine de Développement

Le bâtiment : des exemples de politique et de réalisation

  • Saïd Mouline, Directeur de l’Agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique
  • Guy Fabre, Directeur Exécutif adjoint, ADEME

Le PEEB : une assistance technique disponible

  • Agence Française de Développement
  • Secrétariat du PEEB

Après midi

L’agriculture

  • Sébastien Marchand, Maître de Conférences au Cerdi, Université Clermont Auvergne
  • Clément Chesnot, Directeur de l'investissement, The Moringa Partnership

III. L'intégration du climat dans la planification macroéconomique

Comment les enjeux climatiques interfèrent avec les perspectives macroéconomiques ? Approches générales et enjeux spécifiques des pays

  • Etienne Espagne, Economiste senior, Agence Française de Développement
  • Henri Waisman, Coordinateur, projet Deep Decarbonization Pathways, Iddri
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri
  • Benoit Leguet, Directeur Général d’I4CE

19h30

Dîner avec des chefs d’entreprise, acteurs des politiques de lutte contre le réchauffement climatique, avec l’intervention de Momar Nguer, Directeur Général Marketing et Services de Total, sur les révolutions bas carbone à venir dans le secteur du transport automobile suivie d’un débat entre les participants.
 

Journée 3 - mercredi 27 juin 2018

III. L'intégration du climat dans la planification macroéconomique (suite)

Comment les enjeux climatiques interfèrent avec les perspectives macroéconomiques ? Quels freins et opportunités anticiper ? Intégration dans le processus de planification

  • Ateliers en sous-groupes
  • Restitution et discussion en plénière : quels points communs ? Quelles spécificités ? Quelles solutions / propositions pour l’intégration dans le processus de planification ?

Animation de la discussion :

  • Vincent Caupin, Directeur Département Diagnostics économiques et politiques publiques, Agence Française de Développement
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri
  • Henri Waisman, Coordinateur, projet Deep Decarbonization Pathways, Iddri
  • Etienne Espagne, Economiste senior, Agence Française de Développement
IV. Organisation de l'action publique et gouvernance

Propos introductifs

  • Laurent Michel, Directeur Général de l’Energie et du Climat, Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
  • Laurent Bili, Directeur Général de la mondialisation, de la culture, de l'enseignement et du développement international, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Identifier les principaux défis, les bonnes pratiques et les solutions en matière d’organisation et de gouvernance (ateliers interactifs)

Les participants sont réunis en sous-groupes et guidés par deux questions :

*Quelle organisation interministérielle et au sein des ministères du plan et de l’économie faut-il et peut-on mettre en place, pour bien intégrer les politiques sectorielles et les dimensions financières et macroéconomiques ?
*Quels sont les forums et les lieux permettant d’assurer le lien avec le secteur privé, en tant qu’investisseurs ou financeurs mais aussi comme opérateurs de la mise en oeuvre ?

Après-midi

Identifier les principaux défis, les bonnes pratiques et les solutions en matière d’organisation et de gouvernance (restitution)

Discussion finale et conclusion du séminaire

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi
  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri

Remise des diplômes de l’IHEDD aux participants

  • Philippe Dulbecco, Professeur, Président honoraire de l’Université d’Auvergne, Président du Conseil d’orientation de l’IHEDD

Allocution de Laurent Fabius
suivie d’un cocktail-networking en présence de nombreux invités

Laurent Fabius, Patrick Guillaumont, Sylvie Lemmet

Ferdi – IHEDD 63, bd François-Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
www.ferdi.fr


Philippe Messéant
Administrateur, IHEDD
Tél. : +33(0)4 73 17 75 33 (ou 35)
philippe.messeant@ferdi.fr


Chloë Hugonnenc
Chargée ingénierie de formation, IHEDD
Tél. : +33(0)4 73 17 74 33
chloe.hugonnenc@ferdi.fr

Événement organisé par la Ferdi, seule ou en collaboration

Formation sur la mise en œuvre nationale de l’Accord de Paris sur le climat

Le séminaire de haut niveau organisé par l’IHEDD avec l’IDDRI et I4CE s'est déroulé du 25 au 27 juin 2018 à Paris

Laurent Fabius entouré des participants et organisateurs de la formation - Paris - 27 juin 2018.

La formation était sous le haut parrainage de Laurent Fabius, Président du Conseil Constitutionnel, ancien Premier ministre, ancien ministre des Affaires étrangères, et du Développement international.

Objectif

Le risque climatique prend une ampleur particulière dans les pays en développement. À l’instar des autres risques catastrophiques, il réclame la mise en œuvre de mesures correctives, celles contenues dans l’Accord de Paris sur le climat.

Ce séminaire s’est inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de l’Accord dans les pays en développement et en priorité dans les pays d’Afrique et de l’Océan indien francophones. Il a apporté aux hauts fonctionnaires des différents ministères impactés une compréhension commune des enjeux et des conséquences de l’Accord. Il a permis d’appréhender l’ensemble des questions qu'a soulevé son déploiement. Il a mobilisé une pédagogie basée sur la participation, la simulation et le dialogue interactif entre praticiens autour des expériences nationales concrètes.

Public visé

Ce séminaire s’est adressé aux hauts responsables de l’administration, de rangs directeurs généraux, directeurs des ministères de l’Économie, des Finances, du Budget, de la Planification qui ont été amenés avec les ministères sectoriels concernés, à intégrer les conséquences de l’Accord climat.

Certification

Les auditeurs se sont vus remettre à l’issue de la formation le certificat de « Hautes études en développement durable » avec la mention « Ingénierie et mise en œuvre de l’accord climat ».

Organisateurs

Avec le soutien de :

 

 

 

Travail en groupes

Travail en groupes

 

Journée 1 - lundi 25 juin 2018

I. Les enjeux de la mise en oeuvre de l’Accord de Paris et la mobilisation des financements
Matin
Ouverture du séminaire
  • Patrick Guillaumont, Professeur émérite, Université d’Auvergne, Président de la Ferdi
  • Thomas Courbe, Directeur Général adjoint du Trésor

Présentation du programme du séminaire

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi

Ambition climatique, processus et objectifs de l’Accord de Paris

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Les dernières avancées de la science en matière de trajectoires globales et d’impact du changement climatique : le point en 2018

  • Jean Jouzel, Climatologue et glaciologue, ancien Directeur de recherches au CEA de l’Institut Pierre-Simon-Laplace
 
Après-midi

Mobiliser les financements aux niveaux national et international

Contexte : le triple objectif de l’Accord de Paris et la redirection des flux financiers

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Présentation du Fonds Vert

  • Ousseynou Nakoulima, Directeur de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique, Banque Africaine de Développement

Le climat, une stratégie d’investissement

  • Laura Buis, Chargée de mission projets agro et environnement, Agence Française de Développement

La mobilisation des financements export

  • Hacina Py, Responsable Mondiale du Financement Export, Société Générale

Mobiliser les flux financiers domestiques et le rôle du réseau des investisseurs africains de long terme

  • Lionel Zinsou, Fondateur et Managing Partner de SouthBridge

Quelle articulation entre fonds privés et bailleurs multilatéraux ?

  • Pierre Forestier, Directeur Développement Durable et Accompagnement des opérations, Proparco

Pilotage de la transition : mettre en place un cadre de transparence avec l’outil de pilotage et de reporting « Panorama des flux financiers »

  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE

Journée 2 - mardi 26 juin 2018

II. Les approches sectorielles et l’intégration macroéconomique

Matin

Introduction - Les approches sectorielles

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi

Mise en perspective sur les énergies renouvelables (ENR) et sur les bâtiments

  • Laura Cozzi, Directrice de l'économie mondiale de l'énergie, Agence internationale de l'Énergie
  • Mathilde Bord Laurans, Responsable de division Energie, Agence Française de Développement

Les conditions du développement des ENR par le secteur privé

  • Gilles Vermot Desroches, Directeur du Développement Durable, Schneider Electric
  • Julien Touati, Directeur du développement des partenariats et de l'entreprise Meridiam Infrastructure
  • Mathilde Bord Laurans, Responsable de division Energie, Agence Française de Développement

Les réseaux : la liaison décentralisée/ centralisée

  • Christian de Gromard, Référent Energie, Agence Française de Développement

Conclusion sur les ENR

  • Ousseynou Nakoulima, Directeur de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique, Banque Africaine de Développement

Le bâtiment : des exemples de politique et de réalisation

  • Saïd Mouline, Directeur de l’Agence marocaine pour le développement des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique
  • Guy Fabre, Directeur Exécutif adjoint, ADEME

Le PEEB : une assistance technique disponible

  • Agence Française de Développement
  • Secrétariat du PEEB

Après midi

L’agriculture

  • Sébastien Marchand, Maître de Conférences au Cerdi, Université Clermont Auvergne
  • Clément Chesnot, Directeur de l'investissement, The Moringa Partnership

III. L'intégration du climat dans la planification macroéconomique

Comment les enjeux climatiques interfèrent avec les perspectives macroéconomiques ? Approches générales et enjeux spécifiques des pays

  • Etienne Espagne, Economiste senior, Agence Française de Développement
  • Henri Waisman, Coordinateur, projet Deep Decarbonization Pathways, Iddri
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri
  • Benoit Leguet, Directeur Général d’I4CE

19h30

Dîner avec des chefs d’entreprise, acteurs des politiques de lutte contre le réchauffement climatique, avec l’intervention de Momar Nguer, Directeur Général Marketing et Services de Total, sur les révolutions bas carbone à venir dans le secteur du transport automobile suivie d’un débat entre les participants.
 

Journée 3 - mercredi 27 juin 2018

III. L'intégration du climat dans la planification macroéconomique (suite)

Comment les enjeux climatiques interfèrent avec les perspectives macroéconomiques ? Quels freins et opportunités anticiper ? Intégration dans le processus de planification

  • Ateliers en sous-groupes
  • Restitution et discussion en plénière : quels points communs ? Quelles spécificités ? Quelles solutions / propositions pour l’intégration dans le processus de planification ?

Animation de la discussion :

  • Vincent Caupin, Directeur Département Diagnostics économiques et politiques publiques, Agence Française de Développement
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri
  • Henri Waisman, Coordinateur, projet Deep Decarbonization Pathways, Iddri
  • Etienne Espagne, Economiste senior, Agence Française de Développement
IV. Organisation de l'action publique et gouvernance

Propos introductifs

  • Laurent Michel, Directeur Général de l’Energie et du Climat, Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
  • Laurent Bili, Directeur Général de la mondialisation, de la culture, de l'enseignement et du développement international, Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères

Identifier les principaux défis, les bonnes pratiques et les solutions en matière d’organisation et de gouvernance (ateliers interactifs)

Les participants sont réunis en sous-groupes et guidés par deux questions :

*Quelle organisation interministérielle et au sein des ministères du plan et de l’économie faut-il et peut-on mettre en place, pour bien intégrer les politiques sectorielles et les dimensions financières et macroéconomiques ?
*Quels sont les forums et les lieux permettant d’assurer le lien avec le secteur privé, en tant qu’investisseurs ou financeurs mais aussi comme opérateurs de la mise en oeuvre ?

Après-midi

Identifier les principaux défis, les bonnes pratiques et les solutions en matière d’organisation et de gouvernance (restitution)

Discussion finale et conclusion du séminaire

  • Sylvie Lemmet, Conseillère maître à la Cour des comptes et Senior Fellow de la Ferdi
  • Benoît Leguet, Directeur Général d’I4CE
  • Sébastien Treyer, Directeur des Programmes, Iddri

Remise des diplômes de l’IHEDD aux participants

  • Philippe Dulbecco, Professeur, Président honoraire de l’Université d’Auvergne, Président du Conseil d’orientation de l’IHEDD

Allocution de Laurent Fabius
suivie d’un cocktail-networking en présence de nombreux invités

 

Laurent Fabius, Patrick Guillaumont, Sylvie Lemmet

Ferdi – IHEDD 63, bd François-Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
www.ferdi.fr


Philippe Messéant
Administrateur, IHEDD
Tél. : +33(0)4 73 17 75 33 (ou 35)
philippe.messeant@ferdi.fr


Chloë Hugonnenc
Chargée ingénierie de formation, IHEDD
Tél. : +33(0)4 73 17 74 33
chloe.hugonnenc@ferdi.fr