Gestion de la politique économique (GPE)

                             

 

Une formation d’excellence sur les politiques publiques de développement pour les décideurs politiques

Depuis son lancement en 1994, le programme de formation en Gestion de la Politique Économique (GPE) est reconnu comme l’une des principales formations françaises en matière de renforcement des capacités des cadres publics économistes des pays en développement, en particulier des pays francophones d’Afrique subsaharienne. Dédié aux politiques publiques de développement, le programme GPE répond à une forte demande des administrations des pays du Sud pour la formation de leurs cadres intermédiaires à potentiel, proches des décideurs politiques.

Formation de neuf mois délivrée en présentiel à Clermont-Ferrand et arti­culée autour d’une quinzaine de séminaires de po­litique économique, le programme GPE conduit à la délivrance d’un diplôme national, un Master 2 de l’Ecole d’Economie de l’Université Clermont Auvergne. À la demande en 2003 de l’Université d’Auvergne puis, depuis 2017, celle de l’Université Clermont Auvergne, et en coopération avec l’École d’Économie et le Centre d’Études et de Recherches sur le Développement International (Cerdi), la Fondation pour les Études et Recherches sur le Développement International (Ferdi, fondation d’utilité publique) assure le pilotage administratif, logistique et l’ingénierie de formation du programme GPE. Le programme GPE participe à l’action internationale des écoles de service public et des institutions françaises.

 

UN PROGRAMME FRANCOPHONE D’EXCELLENCE

« Soutenir et renforcer les programmes existants qui ont déjà fait leur preuve et contribuent à la créa­tion d’un réseau de compétences et de relations de haut niveau. Un bon exemple en est fourni par le programme Gestion de la Politique Économique de la Fondation pour les études et recherches sur le dé­veloppement international (Ferdi), qui offre l’intérêt d’être financé par la Banque mondiale, de se situer au coeur de notre territoire, à Clermont-Ferrand, d’être positionné comme lieu d’excellence avec les meil­leurs programmes équivalents comme celui de Columbia aux États-Unis. »

Extrait du Rapport Védrine-Zinsou-Thiam-Severino-El Karoui (2014)

Un partenariat pour l’avenir. 15 propositions pour une nouvelle dynamique économique entre l’Afrique et la France.

 

Un réseau de 700 anciens auditeurs en poste dans les administrations de leurs pays est ainsi constitué depuis 25 ans d’existence du programme, avec 450 de ses membres dans les pays d’Afrique subsaharienne et, en effectifs importants, dans les 19 pays désignés par le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) comme bénéficiaires prioritaires de l’aide française au développement.

 

 

 

 

 

 

 

Pour rappel, le programme GPE a accueilli la première promotion d’auditeurs de son histoire en octobre 1994 à la suite d’un appel d’offre lancé conjointement deux ans plus tôt par la Banque mondiale et l’African Capacity Building Foundation (ACBF) et remporté par le Cerdi qui présentait déjà à son actif une expérience reconnue en matière de formation des cadres publics africains.

 

 

 

 

Un programme à l’intention des conseillers économiques des décideurs politiques

Le programme GPE s’adresse prioritairement aux fonctionnaires économistes des administrations des pays en développement qui conçoivent, mettent en oeuvre et analysent les politiques publiques de développement, fonc­tionnaires proches des décideurs politiques et des partenaires techniques financiers (PTF).

Les économistes en milieu de carrière (30-40 ans) -francophones mais pas exclusivement-, conseillers techniques, chargés d’études auprès des ministres et des grandes directions des ministères de l’Économie et des Finances, du Plan et du Développement, de l’Agriculture, de l’Environnement, du Commerce, de la Coopération économique internationale etc. ou encore cadres des banques centrales et des cours des comptes, constituent le public visé. Mais les candidats peuvent également provenir des organisations internationales ou régionales ainsi que du sec­teur privé, à condition de travailler dans le domaine du développement économique.

 

" Le programme GPE m’a permis d’acquérir les connaissances utiles à un futur décideur de haut niveau. Ces mois de formation ont renforcé considérablement ma capacité d’analyse économique et financière. Je recommanderais le GPE à tout cadre en milieu de carrière, qui souhaiterait avoir une maîtrise technique de haut niveau dans le domaine de l’économie du développement."

 

 

 

 

       Ibrahima Sar
       Directeur général de la société d’exploitation minière SOMIVA
       Ministre délégué au Budget du Sénégal (2007-2008)
       Ministre délégué à l’Énergie du Sénégal (2010-2012)

 

 

Ils sont diplomés GPE...

 

 

Une formation d’excellence sur les politiques publiques de développement

Des séminaires thématiques s’appuyant sur la recherche scientifique

Le cycle de formation, d’une durée de neuf mois (d’octobre à juin), offre un cursus large et solide sur les politiques publiques de développement conçues et mises en oeuvre dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Il s’articule autour d’une quinzaine de modules thématiques, d’une durée moyenne de deux semaines, chaque module étant coordonné par un enseignant-chercheur spécialiste du thème.

 

Dans cette perspective, le cycle de formation propose aux participants de renforcer leurs compétences dans et à travers :

• l’analyse des fondements théoriques et des mises en oeuvre des politiques économiques ;

• la maîtrise des instruments d’analyse récents de la politique économique et leur application aux situations économiques et sociales particulières des pays en développement ou en transition ;

• la compréhension des modèles d’aide à la décision utilisés par leurs partenaires ou leurs consultants ;

• l’examen de stratégies économiques comparées dans un contexte de mondialisation.

 

Calendrier 2018-2019 (« GPE25 »)

 

Les thématiques enseignées (financement du développement, financement climat, mobilisation des ressources intérieures publiques, intégration régionale, stratégies de change, monnaie et finance, politique agricole, politique commerciale, compétitivité, entreprenariat, gouvernance publique, partenariats public-privé, santé, éducation…) s’appuient sur les derniers résultats de la recherche scientifique et tentent de répondre aux enjeux du monde en développement. Le programme GPE bénéficie ainsi des travaux et des productions du Labex « Concevoir de nouvelles politiques de développement international à partir des résultats de la recherche. Renforcement de l’Initiative pour le développement et la gouvernance mondiale » que la Ferdi conduit avec le Cerdi et l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri). Le lancement en 2017 de la Chaire Sahel de la Ferdi (dont le siège est à Ouagadougou) doit contribuer à la qualité des enseignements offerts.

 

 

Une ouverture sur les acteurs du développement

Si les auditeurs ont l’opportunité au cours du cycle d’écouter et de rencontrer de nombreux interve­nants provenant de l’administration française et des grandes institutions actrices du développement, des séminaires « hors-les-murs » sont également organi­sés au sein d’organisations internationales. Ces sé­minaires ont généralement lieu à Genève qui offre -à proximité de Clermont-Ferrand- l’avantage d’une forte concentration d’organisations internationales pertinentes sur les sujets traités dans la formation.

 

Genève - CCI - 4 mai 2018 - GPE24

 

L’organisation de ces séminaires se trouve de plus facilitée par les relations anciennes et étroites du Cerdi et de la Ferdi avec la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED), l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), le Centre du Commerce International (CCI), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Haut Comité pour les Réfugiés (HCR)…

Bordeaux - 2 juin 2017 - GPE23

 

Les séminaires ont certaines années été organisés à Bruxelles (Commission européenne, Secrétariat des pays ACP, Centre pour le développement de l’entreprise -CDE-, Organisation Mondiale des Douanes -OMD-), à Rome (FAO, FIDA, PAM), à Paris (MEAE, AFD, OCDE, UNESCO) ou encore à Bordeaux (participation au colloque « Bonnes nouvelles d’Afrique » organisé par la Fondation Prospective et Innovation, la Ville de Bordeaux et Science Po Bordeaux).

 

 

 

 

Une équipe pédagogique composée des meilleurs experts internationaux

 

La Ferdi privilégie une logique partenariale locale et internationale. Autour de l’équipe permanente des enseignants-chercheurs du pôle clermontois (École d’Économie de l’Université Clermont Auvergne, Cer­di et Ferdi), le programme GPE mobilise en effet les meilleurs experts internationaux, du Nord et du Sud, des chercheurs académiques -et à travers eux univer­sités et centres de recherches-, les cadres de l’admi­nistration française (MEAE, AFD, Trésor, Banque de France) ainsi que des cadres des grandes institutions internationales et régionales qui mettent en oeuvre les politiques publiques de développement (Banque mondiale, FMI, Commission européenne, Banque Africaine de Développement, OCDE…).

L’ancrage de la Ferdi dans les pays du Sud et en par­ticulier dans les pays africains renforce l’équipe péda­gogique à travers les interventions de professeurs as­sociés et les conférences de personnalités politiques.

 

 

 

Un diplôme national, délivré par l’Université Clermont Auvergne

Le programme GPE conduit à la délivrance d’un diplôme national et européen -dans le cadre de la réforme Licence-Master-Doctorat (LMD)-, de niveau Master 2. Le programme GPE est en effet l’un des parcours du Master 2 « Analyse économique et développement inter­national » de l’École d’Économie de l’Université Clermont Auvergne, dont les membres sont chercheurs au Cerdi.

 

Les auditeurs du programme GPE sont ainsi soumis à un ré­gime des examens précis qui les conduit  au passage de plusieurs épreuves : un contrôle continu (basé sur une dizaine de modules thématiques), un Grand Oral (répondre devant un jury à une question de politique économique faisant appel aux connaissances acquises durant le cycle et à l’esprit de synthèse) et une note au Ministre (rédaction d’un rapport d’une vingtaine de pages rédigé en cours d’année sous la direction d’un tuteur, visant à apporter à son Ministre une série de recommandations à partir d’une question très pratique de politique économique posée par ce dernier à son conseiller).

 

Maquette GPE 2018-2019

                             

 

 

Une admissibilité sur dossier

Pour postuler au programme GPE, les candidats doivent être titulaire d’un diplôme de niveau Master 1, de pré­férence en économie, présenter a minima quelques années d’expérience professionnelle au coeur des politiques publiques de développement et être de préférence fonctionnaire ou agent public.

 

L’étude de l’admissibilité se fait sur dossier. Après avoir vérifié qu'ils satisfont bien l'ensemble des critères d'admissibilité, les candidats sont invités à soumettre un dossier de candidature composé de :

 

    -d'un formulaire de candidature (télécharger ici le formulaire 2019-2020) ;

    -d'un curriculum vitae actualisé ;

    -de deux lettres de recommandation, l'une du milieu universitaire, l'autre du milieu professionnel.

 

Les dossiers doivent être retournés par les candidats à la Ferdi avant le 28 février 2019 par voie postale (courrier express conseillé, les dossiers adressés par télécopie ou par courrier électronique ne sont pas considérés).

 

La Ferdi examine chaque dossier -complet et dûment rempli- et décide de l'admissibilité du candidat, sur la base de la prise en compte conjointe du niveau académique, du profil professionnel et de l'exposé des motivations.

 

L’admission est considérée définitive une fois la garantie de prise en charge fournie par le candidat.

 

Voici ici l'appel à candidature.

 

 

La prise en charge de la formation

Le montant des frais de formation s'élève à 15.700 €uros par auditeur et pour les 9 mois du programme.

Pour rappel, l’auditeur (avec tout ou partie son sponsor) doit également estimer les frais logistiques (déplacement et séjour). Pour plus de détails, nous contacter.

 

Banque mondiale - Washington, États-Unis

 

Le programme GPE parmi les « Preferred programs » de la Banque mondiale

Le programme GPE reçoit depuis son lancement en 1994 le soutien de la Banque mondiale et celui du Gouvernement japonais à travers le Joint Japan / World Bank Graduate Scholarship Program (JJ/WBGSP) sous forme de bourses accordées aux auditeurs déclarés admissibles et répondant aussi aux critères définis par le JJ/WBGSP. Le programme GPE est classé parmi les « Preferred Programs » décla­rés élilgibles à l’attribution de bourses par le JJ/WBGSProgram.

 

La Banque mondiale, à travers le Joint Japan / World Bank Graduate Scholarship Program (JJ/WBGSP), est le partenaire historique du programme GPE depuis son lancement en 1994, classant ce dernier parmi ses « Preferred Programs ».

 

Appel à candidatures des bourses de la Banque mondiale (JJ/WBGSP) disponible en ligne du 7 mars au 11 avril 2019.

Site web de la bourse Banque mondiale ici.

 

 

Philippe Messéant, Ferdi                                                                                                    

Administrateur de l'IHEDD et du programme GPE                                                                 

philippe.messeant@ferdi.fr                                                                                               

+33(0)4.73.17.75.33   

 

Chloë Hugonnenc, Ferdi                                                                                                         

Chargée marketing et gestion opérationnelle des formations de l'IHEDD

chloe.hugonnenc@ferdi.fr

+33(0)4.73.17.74.33

 

Site internet de la Ferdi : www.ferdi.fr

Site internet du Cerdi : www.cerdi.org

Site internet de l'École d'Économie : https://economie.uca.fr/

Site internet de l’Université Clermont Auvergne : www.uca.fr

 

01 juin 2017 - 02 juin 2017 , Bordeaux

Bonnes nouvelles d’Afrique

Les auditeurs du programme GPE étaient invités à participer à la Vème édition du colloque «Bonnes nouvelles d’Afrique» organisé par la Fondation Prospective et Innovation en partenariat avec la Ville de Bordeaux et la Ferdi.

03 mai 2016 - 04 mai 2016 , Genève

Séminaires hors-les-murs du programme GPE

Les auditeurs de la 22ème promotion du programme GPE se sont rendus à Genève pour des séminaires organisés avec les organisations internationales.