art- La Zone franc en perspective

, Articles publiés
Revue d'économie du Développement > Lire

Résumé

La Zone franc résulte des accords monétaires qui lient l’État français aux huit États réunis dans l’Union monétaire ouest-africaine [UEMOA] (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Togo et Sénégal), aux six États qui forment la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale [CEMAC] (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) ainsi qu’aux Comores. Depuis sa création dans les années soixante, si les fondamentaux de cette zone ont demeuré, ses caractéristiques ont profondément évolué. Certes la Zone franc a été périodiquement l’objet de critiques de la part d’intellectuels africains et plus rarement des politiques africains qui en mesurent mieux les avantages. Le questionnement sur la Zone franc et, à travers elle, sur l’avenir des deux francs CFA qui sont la monnaie des deux Unions monétaires précitées, a pris récemment une nouvelle vigueur.

.../...

Guilllaumont, P. et Guillaumont Jeanneney, S. (2017) La Zone franc en perspective, Revue d'Economie du Développement, 2017/2, vol. 25, pp. 5-40.